Mario Vargas Llosa: du communisme au libéralisme

Mario Vargas Llosa est péruvien et écrivain, accessoirement Prix Nobel de littérature.

Dans cette intervention, il raconte son voyage de « conversion » depuis sa jeunesse communiste vers le libéralisme. Il évoque ses rencontres et voyages à Cuba, en Union soviétique. Aussi, comment il s’est aperçu des faiblesses du communisme et plus généralement de tout socialisme, de leur illusion, comment ces idéologies nient la nature humaine, comment elles créent des hommes inégaux* qu’on réduit au silence, comment des auteurs comme Raymond Aron ou Jean-françois Revel lui ont fait prendre conscience que seul la liberté et une économie de marché sont capables de sortir les gens de la pauvreté.

 

* égalité en Droit, pas en cacahuètes, en salaire ou en prix du rasoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *