Bépo qd tu nous tiens….

Il y un a un peu plus d’un an maintenant, après avoir longuement médité sur la débilité de l’agencement des claviers me conduisant sournoisement vers l’apparition d’un bon TMS, j’ai découvert que le monde du pianotage en langue de Molière ne s’arrêtait pas à l’AZERTY et qu’il était possible d’écrire sa prose sans pour autant se torturer les phalanges.

Je suis alors tombé amoureux du bépo. Mais alors c’est quoi « bépo »?

Bépo correspond aux lettres qui composent la première ligne de caractères composant cette nouvelle disposition, comme azerty.
Pour résumer, un ensemble de règles ont permis de déterminer une disposition presque idéale des caractères sur le clavier. Par exemple, les lettres les plus utilisées de la langue française doivent être sur la ligne de repos (la ligne du milieu avec les petits picots 😉 ), ou bien que l’utilisation de la main gauche et de la droite soit égale (60-40 en azerty), ou encore qu’il soit possible d’écrire n’importe quel caractère simplement ( essayez d’écrire un É ).
Voici une illustration du bépo

Carte-bepo-complete

De suite tenté par cette nouvelle expérience et histoire de vérifier si le discours du marchand vaut le coup, j’essaie de voir comment l’utiliser. Ô surprise, Ô joie, c’est déjà inclus dans Ubuntu 😀
J’installe également Klavaro qui est un tuteur de frappe et facilitera donc l’apprentissage.

Tout ce que je peux dire est que c’est impressionnant, on a les doigts qui ne bougent quasiment plus de la ligne du milieu. Je suis vraiment bluffé et me dis que j’adopterais bien l’animal.
Ci dessous une vidéo à l’origine de cet article, c’est un comparatif de la frappe d’un même texte en azerty à gauche, en bépo à droite. ça se passe de commentaires.

Reste qu’il y a encore un problème qui subsiste : les touches en quinconce…..
Historiquement, les touches étaient placées de cette façon pour empêcher que les tiges de frappe des machines à écrire ne s’entremêlent et non pas pour faciliter la frappe de l’assistante du directeur. Vu le marché de ces dernières, où est l’intérêt de ne pas changer les vieilles habitudes pour un monde meilleur? Pourquoi les logitech et autre microsoft n’usent-ils pas de leur force marketing pour pousser au changement, au lieu de nous proposer des claviers ergonomiques qui n’ont d’effet que de soulager le portefeuille ?
Je crois malheureusement connaître la réponse…
Mais, en parcourant le site de la communauté Bépo, je découvre alors le TypeMatrix 2030 USB, un clavier qui a les touches placées perpendiculairement les unes aux autres. Une révolution !!
Forcément je craque 😮

C’est un clavier de bonne facture, peu épais, avec le feeling d’un clavier de portable : touches souples et peu de course. Le déplacement des doigts se fait naturellement dans leur alignement et pas latéralement. Il est livré blanc, c’est à dire sans aucune inscription de caractères, on peut ainsi utiliser la disposition que l’on veut en y ajoutant une skin bépo ou azerty. A ma grande surprise, la skin est en caoutchouc super fin et se laisse très vite oublier, apportant un toucher assez velours. Du pur bonheur.

L’enthousiasme passé, je me rend compte qu’il est plutôt difficile de rester au bépo dans un monde azertysé, sauf si on garde toujours le même pc.

En revanche, sur pc de bureau et avec une skin azerty, l’adaptation se fait super rapidement. Le plus flagrant au quotidien, c’est d’avoir les touches enter, backspace et delete accessible par l’index et non plus par une contorsion du p’ti doigt.