Le Km/L et la Seat Leon 2

fuel-economy-mpgDans ma grande théorie psychologique relative aux informations utiles au conducteur et à son porte monnaie, j’évoquais l’avantage d’utiliser l’unité de consommation Km/L au lieu de l’habituelle L/100Km.

La théorie c’est bien joli, la pratique c’est fantastique. Ainsi j’apprends qu’il est possible, sur la Leon 2, de modifier l’unité utilisée pour l’affichage de la consommation instantanée. Je m’attendais à une manipulation digne de tout constructeur automobile qui se respecte, c’est à dire un truc impossible à faire sans passer par la case concessionnaire.

La manipulation est la suivante:

– un appui long sur le bouton sélecteur de l’ordinateur de bord. Un menu de configuration apparaît.

Configuration

– Naviguer vers Unités puis Conso/distance et choisir l’unité désirée.

kmlconso kml

 

A l’usage

Les premiers instants sont assez perturbants.
L’échelle de valeur est inversée. Plus on accélère, plus les chiffres baissent, logique. L’amplitude est aussi beaucoup plus grande, là où habituellement on oscille grosso modo entre 0 et 20 L/100km, ici c’est plutôt du 3 à 80 Km/L. A moins d’être sur le régulateur et une route plane, il est difficile d’avoir une valeur stable.

Jouer avec la conso instantanée est marrant 5 minutes mais ce qui compte vraiment ce sont les soussous dans la popoche et c’est la consommation moyenne qui va nous le dire.

15Km/L environ pour un premier test sur un trajet de 30km plutôt roulant pour « aller en ville », sans chercher à rouler éco. Ce qui pour un aller-retour et sans calculatrice nous donne 4L soit 4€80, de quoi se priver d’ un bon repas.

Le coût réel du « commuting »

fuel-economy-mpgIl y a parfois des calculs qu’on ne fait pas, soit par a priori, paresse ou tout simplement parce qu’on y pense pas, héhé !

C’est ainsi qu’il m’est venue l’idée de calculer ce qu’il m’en coûte réellement de prendre la voiture pour occuper ma journée en attendant patiemment le jour de la quille aux environs de mes 65, heu 6769 arf, allé mettons 75 ans d’ici là…. Ôôô joie de la répartition. Autrement dit, combien coûte le trajet Domicile-Travail.

Pour m’aider à cette tâche, j’ai donc concocté une petite feuille de calcul que vous pouvez trouver depuis ce lien (Faites en une copie si vous avez un compte Google ou téléchargez la au format de votre choix)

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1UAIGL_yq9OzjUsPT9PS1tlA2Z1i4nVyQiTtEKsnTLl8/edit?usp=sharing

Dans l’étude de l’Automobile Club sur le sujet, il est de coutume d’évoquer seulement le budget annuel mais ce qui m’importait était le coût sur 10 ans. Cette donnée a, à mon humble avis, un bien plus fort impact. Une autre donnée aussi prégnante est le coût au kilomètre, chose qu’on doit absolument et dès maintenant mettre sur un post it et se le coller sur le tableau de bord.

Élaborer quelques scénario avec et il devient évident que des choix passés n’auraient peut être pas été faits ou pas dû être faits. Nombreuses sont les familles qui s’éloignent pour trouver un logement accessible, est-ce vraiment une bonne opération?

Les prix de l’immobilier, rendus complètement délirants par les zonages, les PLU, les règlements urbains, les taux d’intérêts au raz les pâquerettes, les APL et tout ce qui contribue à la pénurie organisée, implique le réflexe naturel de l’éloignement. Néanmoins, avant tout emménagement, chacun devrait faire ce simple calcul et voir si, objectivement, ça en vaut la peine.

Parce que claquer 30 000€ en 10 ans en gaz d’échappements à cause d’une maison achetée 20 000€ moins cher n’est définitivement pas une bonne opération financière.

PS :Le calcul est approximatif, le but est d’avoir un ordre de grandeur mais n’hésitez pas à faire des remarques